Masterlone (Provimed, Proviron, Proviron-VER)

Balkan, Bayer, Vermodje

$60.00 - $600.00

Anti-œstrogène, réduit la rétention d'eau

Produit de qualité HQ Pharm

Options disponibles:

La description

Provimed [Proviron] (Masterlone) CS Balkan Pharmaceuticals Ltd. (Moldavie)

Proviron shering 20 onglets

Proviron (Masterlone) Schering (Turquie)

PROVIRON-VER SC VERMODJE SRL (Moldavie)

 

Proviron (Masterolone) est une forme orale de 1-méthylé DHT (méthyl-dihydrotestostérone). C'est un androgène très fort qui est 3 à 4 fois plus efficace que la testostérone «normale», il ne possède aucune caractéristique anabolique et aucune capacité de conversion en œstrogène. On imaginerait alors que mestérolone serait un médicament parfait pour augmenter la force et réaliser des progrès. Malheureusement, il existe un mécanisme de contrôle de la DHT dans le corps. Lorsque les niveaux deviennent trop élevés, il est converti en un composé inactif. Ce composé inactif peut également être transformé en sens inverse de la dihydrotestostérone par la même enzyme lorsque de faibles taux de DHT sont détectés. Mais cela signifie que de très grandes quantités de cette substance sont inutiles pour atteindre une hypertrophie musculaire. L'utilisation très courante combat les œstrogènes, tout comme avec Citrate de tamoxifène ou Clomiphen.

Proviron a quatre applications distinctes en musculation.

Tout d'abord, le proviron sert d'anti-œstrogène, il empêche l'aromatisation d'autres stéroïdes en tant que processus et bloque également partiellement les récepteurs aux œstrogènes. Dans ce cas, son action diffère du tamoxifène, qui ne bloque que les récepteurs des œstrogènes. Ainsi, les effets secondaires tels que la gynécomastie et l'augmentation de la rétention d'eau sont éliminés avec succès. Proviron touche la racine du problème, tandis que le tamoxifène ne combat que les symptômes et doit être utilisé pendant une période plus longue jusqu'à ce que tous les œstrogènes excessifs soient éliminés du corps.

La deuxième application est basée sur l'expansion de la capacité de la testostérone. 97-98% de testostérone dans le corps d'une personne en bonne santé est inactif et lié à certaines protéines. Proviron dans ce cas remplace la testostérone, donc une plus grande partie de cette dernière est libérée dans le sang et aide à développer la masse musculaire. Troisièmement, la mestérolone est ajoutée dans les cycles pré-compétition pour augmenter la rigidité et la qualité du volume musculaire. Il diminue également la rétention d'eau dans le corps, donnant à l'utilisateur un effet visuel de muscles secs, de haute qualité et maigres. Proviron est souvent utilisé non seulement par les bodybuilders, mais même par les acteurs et les modèles, qui l'utilisent pour acquérir la forme sportive nécessaire avant le tournage. Tout comme l'autre structure DHT méthylée appelée drostanolone, la mestérolone est particulièrement puissante pour obtenir cet effet.

Enfin, Proviron est utilisé pour la récupération de l'activité sexuelle pendant les cycles de stéroïdes tels que la trenbolone et la nandrolone, qui diminuent la libido. Proviron est également couramment prescrit par les médecins aux personnes ayant de faibles taux de testostérone ou aux patients souffrant d'impuissance chronique.

La mestérolone est préférée par de nombreux athlètes car elle n'a pratiquement aucun effet secondaire sur les hommes. À fortes doses, il peut provoquer des symptômes de virilisation chez la femme. Des doses de 25 et 250 mg par jour doivent être appliquées sans effets indésirables. 50 mg par jour sont généralement suffisants pour atteindre les objectifs de l'une des quatre applications mentionnées ci-dessus. Ainsi, il n'est pas nécessaire d'augmenter la dose.

Les athlètes masculins devraient préférer Proviron à Nolvadex. Avec Proviron, l'athlète atteint une meilleure dureté musculaire, car le niveau d'androgènes est augmenté et la concentration d'œstrogène reste faible. Cela est particulièrement évident lors de la préparation d'une compétition en conjonction avec un régime.

Cependant, il faut être conscient que la perte de force causée par la diminution de la production naturelle de testostérone après le cycle n'est pas guérie. L'athlète doit utiliser d'autres médicaments comme HCG et clomiphen pour cela.

Dosage et utilisation

Proviron est un composé très efficace, la posologie quotidienne de 50 mg est suffisante bien que certains hommes en fassent 100 et même 250 mg / jour. L'athlète prend normalement un comprimé de 25 mg le matin et l'autre le soir. Dans certains cas, même un comprimé de 25 mg suffit. L'association de 50 mg de Proviron par jour et de 20 mg de Nolvadex par jour entraîne une suppression presque complète des œstrogènes. Cependant, gardez à l'esprit que l'œstrogène n'est pas un mal absolu, il joue également un rôle important dans la construction musculaire. La suppression complète des œstrogènes signifie des gains plus faibles, il faut donc garder un équilibre et diminuer le niveau d'œstrogènes uniquement au point où il n'y a pas d'effets secondaires mais en produit toujours des positifs.

Dans le passé, les athlètes l'utilisaient tout au long de la saison pour créer des perspectives sèches et en forme tout le temps, cependant, nous ne conseillons pas de telles pratiques de nos jours. Le clenbutérol / albuterol (ventoline) peut faire la même chose mais avec moins d'effets secondaires.

Empilement

Proviron est une substance orale 1-alpha-alkylée principalement utilisée comme médicament anti-œstrogène. La mestérolone peut en fait contribuer aux gains. Il est pris quotidiennement à des doses de 50 à 100 mg.

La meilleure pile est certainement avec la testostérone. Cela se traduit par des gains qualitatifs et maigres car les niveaux de testostérone libre sont augmentés et moins convertis en œstrogènes.

Bien sûr, le proviron est également utilisé dans de nombreuses autres piles, par exemple avec le dianabol (méthandrosténolone), l'undécanoate de boldénone et la nandrolone afin de réduire les activités liées aux œstrogènes et d'augmenter la dureté musculaire.
La combinaison de proviron et de boldenone permet de verrouiller une pile de coupe. Parfois, il devient même possible d'ajouter du déca dans cette pile de coupe, de préférence avec du winstrol. C'est une bonne idée d'utiliser le proviron avec la nandrolone, car la nandrolone diminue temporairement la libido.

Temps de détection

2 mois

Effets secondaires avec proviron

Lorsque l'athlète le fait pendant plus de 10 à 12 semaines, cela peut légèrement augmenter les valeurs hépatiques bien qu'en général, le proviron soit bien toléré par celui-ci. Les effets secondaires de Proviron pour les hommes avec une dose de 2 à 3 comprimés sont très faibles, de sorte que Proviron, en combinaison avec un cycle de stéroïdes peut être relativement sûr à prendre sur plusieurs semaines.
La DHT peut augmenter la pression artérielle. Des doses élevées peuvent entraîner une calvitie prématurée et une surstimulation sexuelle

ulation, ce qui conduit à une érection prolongée. Étant donné que cet état est douloureux et peut causer des dommages au pénis, il est logique de réduire la dose ou d'arrêter complètement son utilisation.

Seuls 34% des receveurs observent une diminution mineure de la fonction des glandes endocrines. Proviron n'a pas arrêté le travail de HPTA (glandes) pour personne qui a pris le médicament pendant un an à une dose de 150 mg / jour. En général, il est assez sûr et a peu d'impact sur le travail de HPTA.

Il n'y a pas d'effet sur le taux de LH (hormone lutéinisante) et de FSH (hormone stimulante) à une posologie de 100 à 150 mg / jour.

Proviron ne remplace pas Clomid comme traitement hormonal, mais ne cause pas non plus de problèmes.
L'impact de la mestérolone ne produit aucun changement dans les niveaux de stéroïdes, d'hormones thyroïdiennes, de gonadotrophines et de prolactine.

Usage féminin

Les athlètes féminines doivent être prudentes lors de l'utilisation de Proviron, car il n'exclut pas tous les effets secondaires androgènes possibles. Il est conseillé aux femmes de ne pas prendre plus d'un comprimé de 25 mg / jour. Des doses plus élevées et une utilisation prolongée pendant plus de 4 semaines augmentent les risques de virilisation. Les athlètes féminines qui n'ont pas de problème avec Proviron obtiennent de bons résultats en prenant 25 mg de Proviron par jour et 20 mg de Nolvadex par jour. Ils disent qu'en combinaison avec un régime, il accélère la combustion des graisses et le durcissement rapide des muscles.

Les athlètes féminines qui ont naturellement des niveaux d'œstrogènes plus élevés ajoutent souvent Proviron au cycle de stéroïdes, ce qui entraîne une augmentation de la densité musculaire. Dans le passé, les athlètes féminines faisaient du proviron toute l'année pour paraître maigres, surtout avant les compétitions et les stars. De nos jours, le clenbutérol / l'albutérol fait le même travail, car ils ne provoquent pas d'effets de virilisation.

Informations complémentaires

Entreprise

, ,

paquet

20 comprimés x 50 mg au total 1000 mg, 60 comprimés x 50 mg au total 3000 mg, 100 comprimés x 25 mg au total 2500 mg, 500 comprimés x 25 mg au total 12500 mg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Masterlone (Provimed, Proviron, Proviron-VER)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *